Echelles à amphibiens à Bienne

13.07.2021

Avec l’altération des zones humides (marais, cours d’eau, étangs, etc.), les sites de reproduction des amphibiens ont considérablement diminué durant les dernières décennies. Il n’est alors pas étonnant de constater que 70% des espèces d’amphibiens de Suisse soient menacées (source : OFEV). Les sites de reproduction les plus importants sont recensés dans l’inventaire des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale IBN, qui désigne les meilleurs sites de reproduction à l'échelle du pays et dont fait partie le marais de Mâche. Ce dernier se situe sur une ancienne décharge exploitée par la Ville de Bienne jusque dans les années 80.

Pièges mortels ceinturant le marais de Mâche
Des sites de reproduction pour les amphibiens tels que le marais de Mâche revêtent d’une importance particulière pour autant que la connexion avec les habitats terrestres adjacents soit garantie. Bien souvent, cette connexion est altérée par les nombreux obstacles que génèrent les infrastructures anthropogènes (routes, voies ferrées, systèmes d’évacuation des eaux, etc.). Le problème généré sur les populations d’amphibiens par les systèmes d’évacuation des eaux est bien connu. L’étude réalisée par Prona SA en 2019/20 a permis de mettre en lumière et quantifier l’impact du système d’évacuation des sur les populations locales d’amphibiens. Pas moins de 200 animaux ont pu être extraits durant cette étude. Ces constatations ont permis d’élaborer un catalogue de mesures dont la réalisation a été soutenue financièrement par le service de promotion de la nature du canton de Berne (SPN) et techniquement par la Ville de Bienne.

La liberté grâce à des échelles
Afin que les amphibiens piégés puissent s’extraire du système d’évacuation des eaux, des échelles à amphibiens constituées d’un treillis spatial en matière synthétique peu altérable ont été installées en juin 2021 dans la moitié des chambres problématiques du marais de Mâche. Cette mesure simple et peu coûteuse offre aux animaux une échappatoire, pour autant que l’espace de la grille (couvercle) de la chambre soit suffisant. Si aucun problème d’entretien du système d’évacuation des eaux n’est constaté, des chambres supplémentaires seront prochainement équipées aux alentours du marais de Mâche. A titre informatif, plusieurs centaines de chambres de visite ont été équipées sur la commune de Hindelbank BE. A ce jour, aucun problème n’a été relaté par le service d’entretien de cette commune.
Pour en savoir plus sur le projet et l’installation des échelles à amphibiens, les articles du Journal du Jura, Bieler Tagblatt et lematin.ch sont consultables sur les liens ci-joints.

Information importante pour les amis des amphibiens
L’installation d’échelles à amphibiens ne peut se faire qu’avec l’autorisation de l’administration municipale. De plus, il interdit et dangereux d’enlever les couvercles des chambres de visite et autres bouches d’égout. Si vous souhaitez aider à la préservation des amphibiens, vous pouvez transmettre vos observations d’amphibiens via l’App Webfauna ou aménager votre jardin naturellement (cf. lien ci-joint).

Expertise pour les habitats naturels
Prona SA s’engage pour la préservation et la promotion d’habitats de valeur pour la faune et la flore tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des zones urbanisées. Nos connaissances pluridisciplinaires nous permettent d’analyser, planifier et mettre en œuvre des mesures concrètes en faveur de nos espèces indigènes en créant des habitats de haute valeur écologique.

Nous vous soutenons volontiers dans la planification et mise en œuvre de vos projets. Nous nous réjouissons de votre prise de contact. Personne de contact domaine Milieux naturels : Gilles Lauper g.lauper@prona.ch, +41 32 328 88 46

Triton alpestre libéré avant le montage d’une échelle à amphibiens (image : Prona SA)
Montage d’une échelle à amphibiens dans une chambre de visite (image : Prona SA)
Echelle à amphibiens montée dans un chambre de visite (image : Prona SA)
Fixation (cercle vert) de l’échelle à amphibiens au couvercle de la chambre (image : Prona SA)
Secteurs d'activité 
Bâtiment et urbanisation
Industrie et artisanat
Infrastructure et mobilité
Nature et paysage
Domaines d'activité